Categories

Accueil > Actualités > VISITE DE CHANTIER – Les chantiers d’insertion de l’ONF en action et en (...)

28 septembre 2017
Administrateur

VISITE DE CHANTIER – Les chantiers d’insertion de l’ONF en action et en bilan

Ce mercredi 26 septembre sous un beau soleil d’automne, plusieurs partenaires des chantiers d’insertion de l’ONF (appelés Prodepare) ont répondu présents à l‘invitation pour la visite de chantier, cette année à St-Gervais. Myriam Illy, responsable de Prodepare, et l’équipe de St-Marcellin au complet, débutent par présenter ce chantier d’entretien en espaces naturel sensible effectuées par le chantier d’insertion. Une bonne occaion pour Myriam et son équipe de témoigner des actions d’accompagnement des publics en insertion, et présenter le travail accompli et le bilan de l’année 2017.

Une qualité professionnelle des chantiers et un accompagnement rigoureux des salariés : Jérémy Roussin, responsable de recrutement, souligne l’importance des bilans mensuels réalisés avec chaque salarié et transmis aux partenaires. Franck, encadrat technique des équipes de Vizille, souligne lui l’importance d’accompagner les personnes accueillies au sens de les mettre au cœur de l’action et de leur parcours : que Prodepare n’est qu’un moyen d’accompagner les salariés à progresser, à se mettre en action, c’est une étape, un passage, pour consolider des bases, vouloir acquérir des compétences. Emotion de tous quand Olivier et Franck témoignent qu’ils sont eux-mêmes issus de ce parcours en insertion. Un beau témoignage pour les salariés présents. L’un deux prend la parole : il a découvert le métier des espaces verts et adore, il souhaite intégrer une entreprise d’espace vert suite à son parcours…

Prodepare en Chiffres ? C’est maintenant 30 années d’expérience, avec 30 salariés en insertion professionnelle (jeunes, personnes aux RSA…) sur un équivalent de 20 ETP et sur 5 antennes en Isère. Le modèle des chantiers est équilibré avec des subventions pour l’accompagnement professionnel des salariés à hauteur de 60% (Etat, Departement, Région), et 40% restant devant être assurées par la vente de prestations pour des maîtres d’ouvrage.

Les enjeux de modèle économique d’un chantier d’insertion comme Prodepare et le rôle essentiel des maîtres d’ouvrage est donc essentiel : Myriam rapporte que L’antenne de St-Marcellin est en difficulté et a particulièrement besoin d’avoir des chantiers sur 2018, pour la réalisation d’ d’entretien de sentiers, de cours d’eau, de petites maçonneries, réfection de zones naturelles, d’étangs…. Enfin, elle salue la qualité des liens que Prodepare entretient avec les partenaires de Saint-Marcellin Vercors Isère et remercie les collectivités qui les ont sollicité pour des chantiers en 2017.

Quelle plus-value des Chantiers d’Insertion sollicités sur des AO et marchés publics ? Myriam et Franck répondent de concert : « C’est une maison qui a un savoir-faire depuis plusieurs siècles, et qui se transmet. Il y a un vrai savoir-faire, du matériel très adapté aux milieux sensibles ». Et le jeune salarié de conclure : « Il y a souvent des clichés sur nous et notre travail, on dit qu’on est des cassoc. Mais en vérité nous faisons un même travail de qualité si ce n’est meilleur que les entreprises. L’autre jour une personne a voulu envpoyer la photo du Chantier au Dauphiné Libéré »… Une belle matinée auxquelles nous ne pouvons que chaudement vous recommander de participer en 2018.